Les piscines écologiques et bio vous offrent l’avantage de baigner dans une eau douce, sans produit chimique. Vous ne risquez nullement d’avoir les yeux rougis ni des sensations désagréables sur la peau. La seule contrainte est de cohabiter avec des fleurs aquatiques et de minuscules poissons.

Vous noterez que des oiseaux viendront s’y abreuver de temps en temps puisque le bassin ne contient pas de chlore. Depuis de nombreuses années, ce système est adapté par différents pays comme la Suisse, l’Autriche et l’Allemagne. Le concept vient seulement d’être adopté par les Français, mais il est en bonne voie. Les piscines vertes ont de nombreux atouts pour plaire au plus grand nombre.

piscine ecologique

Une piscine s’inspirant de la nature

La piscine biologique puise son origine dans la nature, notamment les lacs et les rivières ayant un équilibre bio. Le consigne est simple, pas de chlore ni autre produit chimique. Des plantes aquatiques et des graviers sont utilisés pour filtrer l’eau de façon naturelle. Ces derniers se trouvent dans une aire de régénération à proximité du bassin. Les bactéries indispensables à cette opération se fixent sur les minéraux qui favorisent la transformation des matières organiques en molécules que les graminées aquatiques peuvent assimiler.

Ces dernières puisent des nitrates et des phosphates dans l’eau afin d’enlever toutes les impuretés. Un dispositif est également mis en place afin de s’assurer que l’oxygénation de l’eau se fait de manière continue. Des avantages en matière d’environnement et de santé constituent aussi des arguments de taille pour ces piscines écologiques. L’absence de chlore évite les agressions de la peau et l’aggravation de l’asthme ou de l’eczéma.

Il s’agit donc d’une eau propre pouvant être réutilisée pour l’arrosage du jardin. Vous n’avez pas non plus besoin de demander un permis de construire pour aménager votre propre bassin naturel. Vous avez la possibilité de créer un petit coin de paradis qui s’accorde avec différents styles de décoration extérieure.

Les concessions à faire pour avoir une piscine bio

Bien entendu, les piscines vertes et écologiques comportent des inconvénients et des contraintes. Vous devez commencer par prévoir 50 % de surface en plus afin d’aménagée le bassin destiné à la filtration de l’eau. Vous devez également garder un œil sur la fréquentation de la piscine parce qu’elle doit toujours être en harmonie avec ses capacités naturelles d’épuration.

piscine verte

Sachez aussi que le coût de construction est 30 % plus cher que pour une piscine classique. En plus d’entretenir votre bassin, vous devez également prendre soin de vos plantes aquatiques et de vos minuscules poissons. Il est important de nettoyer régulièrement le fond du bassin, de tailler les plantes et de retirer les feuilles mortes.

Dans ce cas, il est préférable de recourir au service d’un paysagiste ou d’un pisciniste afin de préserver l’écosystème de votre bassin naturel. Ces spécialistes ont les compétences et les matériels nécessaires pour effectuer ce type d’intervention. Ils peuvent même vous donner des conseils sur les bonnes pratiques à suivre pour que votre piscine soit toujours impeccable.