Bien qu’il soit possible de construire une piscine avec différents matériau, le béton reste un bon choix surtout pour les piscines enterrées. Cependant, une piscine en béton reste encore très onéreuse par rapport au bois mais sa solidité, le design et la possibilité de personnalisation infinie qu’il offre en vaut tout de même la peine.

On peut distinguer trois principales techniques pour mettre en œuvre du béton lors de la construction d’une piscine. Et avec le béton, toutes les formes sont permises et vous pourriez aussi choisir n’importe quel type de revêtement.

Les différentes méthodes de construction d’une piscine en béton

Le béton peut être mis en œuvre différemment, notamment :

– le béton coulé est la méthode la plus prisée pour la construction d’une piscine. Elle consistera à installer un coffrage renforcé par une armature en ferraille qui recevra ensuite le béton à couler.

– le béton maçonné en parpaings ferraillés qui seront entassés sur le fond du bassin en béton et des piliers. Cette technique est plus coûteuse.

– le béton projeté est basé sur une structure ferraillée. Il va s’agir de projeter le béton à haute pression sur les parois et le radier. Elle est idéale pour une construction d’un bassin à forme complexe et les possibilités de personnalisations sont multiples.

Pourquoi là choisir

Pour construire une piscine dans votre résidence, opter pour le béton pourrait être un investissement intéressant malgré son coût élevé et le temps qu’il faut pour les travaux. Vous serez sûr d’obtenir un rendu de qualité, résistant et qui répondra parfaitement à vos attentes.

La construction sera également sûre de durer dans le temps et rester intacte même après 30 à 40 ans d’utilisation. Pour une finition impec, vous pourriez choisir le type de revêtement qui vous convient.