L’équilibre du pH dans les piscines est peut-être l’élément le plus critique du maintien de l’eau des piscines. Si vous considérez que la capacité du chlore à faire son travail est directement liée au pH, des niveaux élevés ou faibles entraînent inévitablement des problèmes d’assainissement.

La plage idéale de pH dans l’eau de piscine est comprise entre 7,0 et 7,6. Le pH de nos yeux est généralement de 7,2 à 7,4. Dans notre expérience, si le pH est maintenu au même niveau que celui de nos yeux, les effets secondaires de la brûlure des yeux rouges sont minimisés. La capacité du chlore à se désinfecter à ce niveau est également optimale.

PH élevé dans l’eau de piscine

Un pH élevé dans l’eau de piscine peut entraîner un ou plusieurs des problèmes suivants :

• entartrage ou accumulation de calcium sur les surfaces des piscines, les lignes d’eau et les accessoires
• eau de piscine terne ou trouble
• encrassement du ou des éléments filtrants
• baisse du potentiel de désinfection du chlore entraînant la croissance des algues
• brûlure des yeux et du nez
• peau et cuir chevelu secs et irritants

Abaisser le pH élevé dans l’eau de la piscine

L’ajout d’un acide à l’eau de la piscine réduit le pH. Les produits chimiques les plus couramment utilisés pour réduire le pH élevé de l’eau de piscine sont :

• acide muriatique – typiquement 30% – 35% d’acide chlorhydrique liquide
• bisulfate de sodium – réducteur de pH en granulés ou en poudre, acide sec

Les autres acides utilisés dans l’eau de piscine sont :

• acide sulfurique – augmente les niveaux de SDT et ajoute des sulfates à l’eau de la piscine
• acide nitrique – très corrosif mais il est connu pour bien fonctionner.

Si l’alcalinité totale de l’eau de la piscine se situe dans les paramètres recommandés de 80 à 120 ppm, ajoutez un réducteur de pH conformément aux instructions portées sur le récipient. L’acide doit généralement être ajouté à l’eau et mélangé avant de doser la piscine. La pompe doit fonctionner lorsque l’acide est lentement distribué autour de la piscine.

PH bas dans l’eau de piscine

Un pH faible dans l’eau de piscine peut causer un ou plusieurs de ces problèmes :

• érosion de l’enduit ou du coulis de la piscine
• corrosion des accessoires métalliques de la piscine (marches, chauffe-eau, etc.)
• coloration résultant de la corrosion du métal
• dissipation rapide du chlore nécessitant un dosage accru;
• brûlure des yeux et du nez
• peau et cuir chevelu secs et irritants
• Abimer les maillots de bain, jouets de piscine et accessoires.

Augmenter le pH bas dans l’eau de la piscine

L’ajout d’une base ou d’un alcali augmente le pH de l’eau de la piscine. Si l’alcalinité totale est normale, il faut ajouter du pH conformément aux instructions portées sur le récipient. L’ingrédient actif est généralement du carbonate de sodium.

Le faible pH résulte souvent des pluies acides et survient après des périodes de fortes précipitations. Le pH de l’eau de piscine a généralement tendance à augmenter en cas d’exposition au vent, au soleil et aux baigneurs.
La cause la plus commune d’un pH toujours bas est l’alcalinité totale faible, qui doit toujours être ajustée (avec du bicarbonate de sodium ) avant d’essayer d’augmenter le pH.