Pour construire une piscine dans votre jardin, il est tout d’abord important de bien choisir son emplacement pour une installation facile mais également pour la protéger des feuilles mortes qui polluent l’eau.

Avec la diversité des types de piscine, vous pourriez choisir sa forme et sa matière comme beau vous semble et quel que soit le budget que vous avez prévu. La piscine enterrée reste une des plus classiques et les plus pérennes que l’on préfère, cependant, son prix peut varier en fonction de sa forme, de sa profondeur, et de la façon de la construire.

Le coût moyen de cette piscine haut de gamme

Pour bénéficier d’un bien-être dans votre jardin et pouvoir vous baigner à n’importe quel moment dans cette piscine haut de gamme qui n’est autre que la piscine enterrée, il faudra au moins prévoir 15000 euros. Il est évident que la construction d’une piscine enterrée est très complexe et regroupe plusieurs travaux à effectuer par rapport aux piscines préfabriquées ou hors-sol.

Notamment, il faudra entreprendre des travaux de terrassements, de couler une dalle de béton, de faire un remblaiement de la fosse, couvrir le tout par un revêtement étanche comme un carrelage ou le liner, l’équiper des différents accessoires indispensables comme l’escalier ou les jets de piscines…

Raison pour laquelle l’intervention de professionnels est vivement conseillée pour avoir un rendu fiable, design et tenace. Pour cela, vous devriez donc prévoir jusqu’à 3000 euros supplémentaires voire plus.

Les différents types de piscines enterrées

On distingue plusieurs types de piscines enterrées et le coût dépend de la conception :

– La piscine enterrée en coque polyester : avec un terrain strictement facile d’accès, vous pourriez avoir une piscine enterrée en coque polyester monobloc à partir de 15000€.

– La piscine enterrée en béton coulé peut aller de 20000 à 30000€, celle en béton projeté pour des formes plus complexes nécessite au moins 25000€ et celle maçonnée en parpaing demandera vers les 15000€.