Parmi tous les modèles de piscine, le bassin enterré reste le plus design mais également le plus coûteux. Les travaux sont largement plus compliqués et nécessitent plusieurs étapes complexes dès même la préparation du sol jusqu’à la mise en œuvre du bassin.

Il est toujours préférable de laisser l’installation d’une piscine enterrée entre les mains de professionnels pour être sûr d’aboutir à un rendu de qualité et durable. Mais on distingue aussi différentes mises en œuvre pour construire un bassin creusé selon le matériau choisir pour le bassin, et le budget à prévoir va dépendre de plusieurs critères liés à la construction.

Installer sa piscine enterrée soi-même peut être un travail très ardu surtout si vous optez pour du béton projeté ou à couler. Pour vous aider à y voir plus clair, voici l’essentiel à noter pour installer un bassin creusé.

achat piscine

Les étapes pour l’installation d’une piscine enterrée

– Après avoir identifié l’emplacement idéal pour installer votre piscine enterrée et fixer ses dimensions et sa forme, il faudra commencer par tracer la piscine pour délimiter le bassin. Cela se fera minutieusement pour vérifier l’état du sol, effectuer les mesures précises, définir le point zéro.

– Une fois le traçage effectué, vous commencerez le chantier par les travaux de terrassement pour creuser l’emplacement du bassin en respectant la profondeur exacte prévue et le plan de la piscine. La terre sera évacuée mais une partie sera conservée pour le remblaiement.

– Pour éviter une détérioration de votre bassin face aux intempéries ou à l’instabilité du sol, prévoir un système de drainage garantira la solidité et la stabilité de la piscine.

– Une fois l’emplacement bien préparé, il est temps de passer à la structure de la piscine en fonction du matériau choisi pour la piscine : faire couler le béton, empiler les panneaux, projeter le béton ou mettre en place le monocoque en polyester… tout en veillant à bien installer les pièces à sceller comme le skimmer ou les buses de refoulement, les éclairages.

– Pensez aussi à vous occuper des canalisations et des différents raccordements jusqu’au local technique.
– Pour un aménagement impec autour de votre piscine, il faudra boucher tous les trous par un remblaiement à l’aide de la partie de terre laissée de côté.

– Travail presque achevé mais pour une bonne étanchéité, il faudra envisager un revêtement au choix, entre mosaïque, carrelage, liner ou enduit.

– Enfin, vous terminerez par le remplissage de votre bassin et la mise place de margelles.

Les différents matériaux pour construire un bassin creusé

Vous avez un large choix en termes de matériaux pour construire une piscine enterrée. Vous pourriez opter pour un bassin en panneaux modulaires en acier, en bois, en béton, un monocoque en polyester, une construction avec du béton à couler qui consistera à mettre du béton dans un coffrage pour la structure du bassin, ou vous permettre une belle piscine en béton projeté. Le béton projeté est le plus difficile à mettre en œuvre mais les personnalisations sont infinies avec cette technique.