À présent que la piscine est installée, il faut maintenant l’entretenir afin de préserver la qualité des installations ainsi que de l’eau. Cet entretien doit être fait de façon régulière, car une eau mal traitée peut entraîner des risques d’infection de la peau, des yeux, des oreilles ainsi que des troubles digestifs. Pour que la baignade reste un plaisir, il suffit juste de prendre quelques précautions et de suivre les conseils d’entretien.

entretien piscine

Toujours garder l’eau saine et transparente

L’entretien de la piscine commence tout d’abord par l’entretien de l’eau. Il doit se faire de manière ponctuelle afin que l’eau soit constamment protégée et pure. Il existe trois options pour se débarrasser des algues sur la piscine, des feuilles et autres déchets, le balai, aspirateur ou robot. Pour enlever les feuilles restées en surface, on a besoin d’une épuisette et on se sert d’un balai pour nettoyer les déchets tombés au fond du bassin. En ce qui concerne le robot, il suffit de programmer au préalable la forme et les dimensions de la piscine. Après, il nettoie tout le bassin en un minimum de temps.

Bien choisir le produit

Le chlore est le produit de traitement le plus répandu. Il tue les bactéries et supprime en même temps les impuretés organiques. Il y a aussi le brome qui est un désinfectant naturel aussi puissant que le chlore. Il présente un gros avantage par rapport au chlore, car il est sans odeur. Cependant, l’électrolyse au sel est une alternative écologique aux deux produits.
L’hivernage

L’hivernage est obligatoire dès que la température de l’eau est inférieure à 15°C afin de protéger l’eau de la piscine et ses équipements. Chaque hiver, on doit recouvrir la piscine d’une bâche en s’assurant que celle-ci est hermétique. Cela permet de limiter les tâches d’entretien de la piscine.